Spectacle vivant : une économie dynamique !

Peu souvent mis en lumière pour sa réalité économique, le secteur du spectacle vivant compte parmi les branches de l’économie de la culture en France.

Il se compose de quatre disciplines : la musique, le théâtre, la danse et les arts de la rue, se structure autour des deux secteurs public et privé et rassemble une variété d’acteurs et de lieux de représentation.

Coulisses propose un aperçu en 8 chiffres de ce pilier de l’activité culturelle française.

Spectacle vivant
Source : Coulisses

 

  • Un chiffre d’affaires de 8,38 milliards d’euros
  • 150 000 emplois directs (artistes, techniciens…)
  • 43 000 associations culturelles dédiées au spectacle vivant
  • Près de 19 160 entreprises
  • 719 millions d’euros de subventions du ministère de la Culture
  • 79,4 millions d’euros de droits d’auteur générés
  • 2 984 millions d’euros de billetterie
  • 127 000 événements musicaux qui représentent 10% des perceptions Sacem

Gérez votre carrière d'intermittent en temps réel avec iPresta !

Basés sur les textes règlementaires, utilisés par les organismes officiels, iPresta gère votre activité d'intermittent (annexes VIII, X, Régime Général), les droits voisins et l'auto entreprise. Calcul proactif de votre allocation, analyses, simulations, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.